Ben oui, cette année j’ai décidé de disparaître. Dans la brume. Pendant une semaine. M’écraser sur les plages de Cuba avec un livre trop usé, un daiquiri aux fraises qui a fondu tellement il fait chaud, mon bikini pas tellement flatteur pour mes poignées d’amour et tout ce qui va avec! J’en ai fait des jaloux, ça oui ! Et les gens de me dire : « Cuba! C’est tellement beau, wow, t’es chanceuse! » Non. Ben non, osti d’pogo! Gagner à la 6/49, c’est de la chance....